Commutateur de transfert d’énergie pour groupe électrogène : tout savoir


Communateur de transfert d'énergie ATS Le commutateur de transfert d’énergie pour un groupe électrogène est un élément essentiel pour assurer une transition transparente entre l’alimentation principale et l’alimentation de secours.

Que vous soyez un propriétaire résidentiel, un gestionnaire de bâtiment ou un professionnel de l’industrie, cet article vous guidera à travers les différents types de commutateurs de transfert d’énergie disponibles sur le marché.

Cet article vous fournira toutes les informations nécessaires sur le fonctionnement et les avantages de l’utilisation d’un commutateur de transfert d’énergie pour votre groupe électrogène.

Qu’est-ce qu’un commutateur de transfert d énergie ?

Un commutateur de transfert intelligent, également connu sous le nom de commutateur de transfert automatique ATS, est un dispositif essentiel utilisé pour assurer une alimentation électrique continue en cas de coupure de courant. Lorsque le courant électrique provenant du réseau électrique est stable et fiable, le commutateur de transfert d’énergie permet à l’alimentation électrique de fonctionner normalement.

En effet, en cas de coupure de courant, le commutateur de transfert d’énergie détecte automatiquement cette interruption et bascule la source d’alimentation vers un groupe électrogène ou un générateur de secours.

Ce commutateur ATS permet de brancher le Groupe Électrogène à votre tableau électrique

DeWin commutateur ATS
Voir l’offre

Quand est-il utile ?

La coupure de courant peut être causée par divers facteurs tels qu’une panne de réseau électrique, une maintenance du réseau ou une catastrophe naturelle. Dans de tels cas, l’alimentation électrique est essentielle, en particulier:

  • dans les hôpitaux,
  • les data centers,
  • les maisons,
  • les bureaux
  • et autres installations nécessitant une alimentation sans interruption.

Comment fonctionne le commutateur de transfert d’énergie ?

Le commutateur de transfert d’énergie assure une transition fluide entre le réseau électrique et le groupe électrogène. Il est généralement équipé de disjoncteurs, de régulateurs de tension et d’autres dispositifs de contrôle pour protéger les appareils électriques contre les surcharges et les courts-circuits.

Les différents types de transitions ATS

Lorsqu’on aborde les transitions dans un commutateur de transfert automatique (ATS), on se penche sur les mécanismes qui assurent le passage en douceur entre les sources d’alimentation. Trois types de transitions se démarquent dans ce contexte : la transition ouverte, la transition fermée, et la transition à court circuit.

Transitions ouvertes

La transition ouverte se distingue par sa méthode transparente de basculement entre les sources d’alimentation. Dans ce processus, il y a un bref moment où le commutateur de transfert n’est connecté à aucune source électrique. Cette pause minime permet d’éviter toute interférence entre les systèmes et assure une transition en douceur. C’est une approche efficace dans les applications où une brève interruption de l’alimentation est tolérable.

Transitions fermées

D’un autre côté, la transition fermée se caractérise par le maintien continu de l’alimentation électrique pendant le basculement entre les sources. Ce processus garantit un flux ininterrompu d’électricité, ce qui est essentiel pour les applications sensibles aux coupures de courant. La transition fermée minimise les perturbations, assurant une alimentation stable même lors des changements de source.

Transitions à court circuit

Enfin, la transition à court circuit intervient en cas de détection d’une anomalie dans l’une des sources d’alimentation. Plutôt que de basculer délibérément entre les sources, le commutateur de transfert réagit instantanément à la défaillance en isolant la source défectueuse. Cette approche rapide limite les risques de dommages au système et maintient la continuité de l’alimentation.

Il existe des versions avec onduleur

Certains commutateurs de transfert d’énergie sont également équipés d’onduleurs ou d’inverseurs de source, qui permettent une transition sans interruption de l’alimentation électrique. Ces dispositifs sont particulièrement utiles dans les applications sensibles où une coupure d’alimentation même brève peut entraîner des dommages matériels ou une perte de données.

Comment choisir un commutateur de transfert ?

Pour choisir le bon commutateur de transfert intelligent, il faut tenir compte :

  • de la puissance nécessaire,
  • du type de commutateur utilisé : moulé, contacteur ou cadre de puissance
  • le type de groupe électrogène utilisé
  • des spécifications de tension et de fréquence,
  • ainsi que des options de démarrage automatique.

Certains groupes électrogènes sont bruyants, ce qui peut causer des nuisances sonores. Cependant, il existe également des groupes électrogènes insonorisés, dotés de châssis spéciaux et de systèmes de refroidissement pour réduire le niveau sonore.

Les différents types de mécanismes de commutation ?

Les moulés

Tout d’abord, le mécanisme moulé, robuste et compact, se distingue par sa structure monobloc, intégrant les composants essentiels dans un ensemble cohérent. Ce design favorise une fiabilité accrue, réduisant les risques de dysfonctionnement. Idéal pour des applications exigeantes, le mécanisme moulé se caractérise par une gestion efficace des transferts de charge, assurant une transition fluide entre les sources d’alimentation.

Les contacteurs

Ensuite, d’un autre côté, le contacteur se positionne en tant que mécanisme de commutation modulaire. Sa conception articulée permet une flexibilité remarquable, facilitant l’entretien et la mise à niveau des composants. Le contacteur offre une solution adaptable aux besoins spécifiques, tout en maintenant une performance optimale lors des changements de source électrique.

Le cadre de puissance

Enfin, quant au cadre de puissance, il se démarque par son rôle central dans la gestion des courants électriques. Ce mécanisme sert de pilier fondamental, garantissant une distribution électrique efficace et sécurisée. Le cadre de puissance, en tant que composant essentiel du commutateur de transfert, joue un rôle crucial dans la minimisation des pertes d’énergie et la préservation de la stabilité du système

Quel type choisir de commutation ?

Le choix entre le mécanisme moulé, le contacteur et le cadre de puissance dépend des exigences spécifiques de chaque application. Le mécanisme moulé privilégie la compacité et la fiabilité, le contacteur mise sur la modularité et l’adaptabilité, tandis que le cadre de puissance se concentre sur la gestion efficace des courants électriques.

Ainsi, en comprenant les nuances de chaque mécanisme, il devient possible de sélectionner le type de commutateur de transfert le mieux adapté à chaque contexte opérationnel.

En résumé sur le commutateur de transfert intelligent

un commutateur de transfert d’énergie est un dispositif essentiel pour assurer une alimentation électrique de secours en cas de coupure de courant. Il permet une transition fluide entre le réseau électrique et le groupe électrogène, assurant ainsi une alimentation sans interruption pour les équipements et les appareils électriques.

Comment choisir la bonne puissance pour votre maison ? [E-book offert]

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Partager:

Groupe-Electrique.fr : votre aide pour l'énergie

🔌 L'équipe Groupe electrique propose ses services pour vous accompagner dans le choix, le raccordement électrique et l'installation de votre source d'énergie aussi bien pour les panneaux solaires que pour les groupes électrogènes.🔌

Meilleurs groupes électrogènes Meilleurs panneaux solaires Panneau solaire ou groupe électrogène ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *